Pourquoi l’enfant aime-t-il tant les peluches ?

Pourquoi l’enfant aime-t-il tant les peluches ?

5 (100%) 1 vote

Véritables compagnons du quotidien, les peluches et doudous s’invitent dans la chambre d’enfant dès leur naissance. Elles favorisent le toucher, apportent du réconfort et stimulent l’imagination. Du traditionnel nounours au dinosaure, en passant par le lapin blanc ou la panthère noire, ces boules de poils extrêmement douces ont une place de choix dans le cœur des enfants. Comment expliquer cet attachement entre l’enfant et ses peluches ?

Le doudou, objet de transition pour se détacher des parents

En France, plus de la moitié des enfants ont un doudou qui les accompagne partout. Ils l’ont choisi vers l’âge de 8 mois et ne s’en détacheront qu’aux alentours de 6 ans. Le doudou a pour fonction de favoriser l’endormissement, mais pas seulement. Le jeune enfant prend conscience, au moment où il s’approprie sa peluche favorite, qu’il est un être humain à part entière, distinct de ses parents.
Cette découverte est sujette a bien des angoisses, et le doudou permet à l’enfant de faire le lien entre le monde extérieur et le cocon familial. Il rassure et réconforte en l’absence des parents. L’enfant le choisira petit ou grand, plat ou moelleux, mais toujours doux et soyeux. Néanmoins, les peluches ont d’autres fonctions, elles sont également un jouet d’éveil indispensable pour bien grandir.

La peluche, pour éveiller et développer l’imagination

La peluche est un jouet d’éveil pour les bébés. Soigneusement choisie avec différentes textures, matières et couleurs, elle favorise le développement du toucher, de l’ouïe et de la vue. La peluche est aussi très appréciée par les petits en version musicale. Avec une mélodie douce, elle invite au repos et à l’apaisement, et rassure pour s’endormir.
Pour les plus grands, les peluches deviennent un véritable jeu d’imitation et d’imagination. Elles permettent de mettre en scène le quotidien ou d’imaginer une histoire. Les peluches peuvent être à l’effigie de leur héros de dessins-animés préférés et permettent alors de reproduire des scènes de film. Par ailleurs, la majorité des peluches représente des animaux. Et ce n’est pas pour rien.

La peluche « animal » pour l’apprentissage des règles de vie

En effet, l’animal représente en psychologie de l’enfant des univers variés. À chaque catégorie d’animaux est associée une symbolique nécessaire à la découverte du monde.
La peluche « animal de compagnie », comme le chien, le chat ou le lapin, détermine l’ancrage dans la réalité. Elle est utile pour partager les joies et les souffrances, appréhender la vieillesse et la mort.
La peluche « animal imaginaire », comme le dinosaure ou le monstre, agit comme un catalyseur qui absorbe les peurs enfantines.
Enfin, la peluche « animal sauvage », comme l’éléphant ou le lion, associée à la puissance et à la liberté, constitue une ouverture sur l’environnement et la science.

La peluche est pour l’enfant un formidable jouet pour prendre conscience du monde qui l’entoure !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *