Dossier spécial : les Maisons de Naissance

Dossier spécial : les Maisons de Naissance

Rate this post

Pour celles qui n’ont pas envie d’accoucher à l’hôpital et qui recherchent un environnement moins médicalisé, un suivi plus personnel et plus humain, la Maison de Naissance se présente comme une alternative particulièrement intéressante. Cet article vous propose de faire le tour de la question.

C’est un fait, les femmes sont de plus en plus nombreuses à vouloir retourner vers des méthodes d’accouchement plus douces. Trop d’interlocuteurs, manque de personnalisation, approche trop technique et hypermédicalisée, les futures mères ont souvent l’impression d’être un numéro parmi tant d’autres et de ne pas avoir d’autres choix pour mettre leur bébé au monde. Beaucoup recherchent quelque chose de différent, plus en adéquation avec leurs valeurs et leurs souhaits. Sur Locomokidz nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur les maisons de naissance.

Qu’est ce qu’une Maison de Naissance ?

C ’est un lieu d’accueil, de suivi de grossesse et d’accouchement, un établissement géré par des sages-femmes. On se trouve donc à mi-chemin entre l’accouchement à domicile et l’accouchement à l’hôpital, avec, en plus, un accompagnement personnalisé exercé par une sage-femme attitrée. Celle-ci va offrir un suivi global pendant la grossesse, durant l’accouchement et le post-partum (après l’accouchement).

« Elle constitue une innovation caractérisée par trois éléments :

– Les sages femmes assurent, au sein d’une maison de naissance, l’entière responsabilité médicale conformément aux compétences qui leur sont reconnues légalement. Leur formation médicale leur permet d’assurer également le dépistage des pathologies et la possibilité de prescrire les examens et traitements qui leur paraissent nécessaires. En cas de besoin de médicalisation plus importante, un transfert se fait vers la maternité partenaire.

– L’accompagnement est global, c’est-à-dire qu’il associe une femme (un couple) et une sage-femme du début de la grossesse à la fin du post-partum.

– La structure « Maison de Naissance » est physiquement, juridiquement et administrativement différenciée de sa maternité partenaire. »

(Collectif Maisons de Naissance)

À qui s’adressent les Maisons de Naissance ?

Toute femme remplissant les conditions d’une grossesse physiologique (sans pathologie particulière, ni complication médicale) peut s’inscrire en Maison de Naissance.

Les avantages

– L’accouchement se fait de façon plus naturelle, avec une médicalisation minimum.

– Elles offrent un environnement plus rassurant que la froideur de certains hôpitaux et permettent aux femmes de se sentir comme à la maison.

– Elles permettent une approche physiologique de l’accouchement, mais aussi relationnelle avec une volonté de personnalisation. La sage-femme est disponible et à l’écoute, elle va prendre le temps de connaître la femme enceinte mais aussi son partenaire.

– Elles permettent de bénéficier de conseils personnalisés et d’un soutien psychologique.

– Ce sont des lieux de vie à part entière où les futurs parents peuvent se rencontrer, échanger et créer des liens.

– Les frais y sont moins élevés qu’en hôpital.

Les inconvénients

– Comme précisé plus haut, seule les femmes en bonne santé et ayant une grossesse sans risque sont acceptées en Maison de Naissance.

– Les péridurales n’y sont pas pratiquées, mieux vaut être prévenue avant !

Sachez qu’en cas de problèmes, les Maisons de Naissance se trouvent à proximité de structures médicales adaptées afin de pouvoir réagir rapidement.

Déjà bien installées dans d’autres pays comme la Grande Bretagne, les États-Unis ou encore le Canada par exemple, les Maisons de Naissance en France n’en sont encore qu’au stade de l’expérimentation depuis une loi établie en décembre 2013, suivie d’un décret en 2015. Elles devraient cependant faire l’objet d’une évaluation cette année. Affaire à suivre…

Plus d’informations sur l’association et Maison de Naissance CALM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *